Apollinaire Guillaume

État civil : De Kostrowitzky Wilhelm

Et de la terrible lueur
Il s’est fait une muse ardente
(« Champ de l’horizon en Champagne », Calligrammes, 1918)


Naissance : 25/08/1880 à Rome
Décès : 11/09/1918 à Paris
Nationalité : française par naturalisation
Activité : écrivain
Statut : engagé volontaire
Mobilisé à Nice
Décorations :

Croix de guerre


Mort pour la patrie


Blessures de guerre :

Par éclat d’obus à la tempe droite, 17 mars 1916, Bois des Buttes (Aisne)

Présentation

Poète, conteur, critique, journaliste, directeur de revue, Apollinaire s’engage en décembre 1914 et sert dans l’artillerie puis dans l’infanterie, en Champagne, avant d’être touché à la tête dans l’Aisne, en mars 1916. Naturalisé français peu avant sa blessure, il est maintenu sous les drapeaux jusqu’à sa mort de la grippe espagnole, le 9 novembre 1918.

Au front, Apollinaire écrit de nombreux poèmes, qu’il réunira pour la plupart en recueil, et entretient une abondante correspondance. Après sa convalescence, il développe des activités littéraires multiples (poésie, prose, théâtre, journalisme).

Nourrie de l’expérience du combattant, qu’elle distille et métamorphose, sa poésie de guerre transforme en matériau poétique toutes les réalités martiales (armes, situations spatio-temporelles, langage, sons, rythmes). Par le jeu des images et des calligrammes, elle formule des sensations paradoxales et cherche à inventer un nouveau lyrisme.

Bien accueillie pendant le conflit, cette poésie est mise au ban par les surréalistes, qui l’accusent de bellicisme, reproche qui persiste dans les esprits jusque dans les années 2000, malgré les mises au point des chercheurs. Mieux comprise aujourd’hui, elle élargit son public, tandis que la figure de son auteur s’impose indéniablement comme celle d’un grand poète de guerre français.

Autres individus en relation

⤇ Allard Roger ⤆ ⤇ Aragon Louis ⤆ ⤇ Bernouard François ⤆ ⤇ Billy André ⤆ ⤇ Breton André ⤆ ⤇ Canudo Ricciotto ⤆ ⤇ Cendrars Blaise ⤆ ⤇ Chadourne Louis ⤆ ⤇ Cocteau Jean ⤆ ⤇ Duhamel Georges ⤆ ⤇ Fort Paul ⤆ ⤇ de Gonzague Frick Louis ⤆ ⤇ Larguier Léo ⤆ ⤇ Le Roy Jean ⤆ ⤇ Rolmer Lucien ⤆ ⤇ Salmon André ⤆ ⤇ Soupault Philippe ⤆ ⤇ Vaché Jacques ⤆ ⤇ Amaro Luigi ⤆

Fiche réalisée par : Laurence Campa

États de service

Artillerie de campagne (766)
du 06/12/1914   jusqu'au 03/04/1915   38 RAC Caserne ou dépôt
Artillerie de campagne
du 06/04/1915   jusqu'au 17/11/0015   38rac Champagne
Infanterie (766)
du 18/11/1915   jusqu'au 17/03/1916   96ri Aisne
Infanterie (96ri)
du 20/03/1916   jusqu'au 28/03/1916   96ri Zone sanitaire
Infanterie
du 09/04/1916   jusqu'au 12/11/1918 * 96 RI Arrière
* indique une date incertaine (déduite ou approximative)

Production littéraire

La Vie anecdotique
0 texte ou article dans un périodique journalisme et critique
Case d’armons
1915 texte poésie
Le Poète assassiné
1916 texte prose
À Luigi Amaro
1917 texte ou article dans un périodique poésie
Allons plus vite
1917 texte ou article dans un périodique poésie
Bleuet
1917 texte poésie
Fusée-signal
1917 texte ou article dans un périodique poésie
Sanglot
1917 texte ou article dans un périodique poésie
Calligrammes
1918 texte poésie
Les Mamelles de Tirésias
1918 texte théâtre
Lettres à sa marraine
1951 texte correspondance
Ce soir est doux
1952 texte poésie
Et toi mon cœur
1952 texte poésie
Léo Larguier soldat
1952 texte ou article dans un périodique poésie
Tristesse de l’automne
1952 texte poésie